France entière
07 49 31 11 21
contact@okaydoc.fr

Recrutement jeunes docteurs : 10 compétences transférables les plus recherchées

Recrutement jeunes docteurs : 10 compétences transférables les plus recherchées

« Quelles compétences avez-vous pour ce poste? » Lors d’un entretien d’embauche, la question des compétences apparaît comme une évidence mais votre doctorat n’est peut-être pas votre seul atout à mettre en avant. En plus de vos expériences professionnelles et de vos études, les employeurs du secteur privé accordent une attention toute particulière à vos compétences dites « transférables » (ou soft skills). Il s’agit en effet des compétences acquises lors de vos études doctorales et qui peuvent être transposées et donc utilisées dans un contexte de travail différent, dans un cadre d’entreprise par exemple.

Lors d’un entretien avec des employeurs, il est essentiel d’exposer clairement vos compétences et d’illustrer leur pertinence par rapport au rôle spécifique recherché. L’idée étant de traduire votre expérience académique dans un langage accessible à l’employeur.

Voici une liste de 10 compétences transférables développées pendant votre doctorat :

1. Compétences en communication

Les compétences en communication écrite et orale sont extrêmement précieuses dans le monde du travail. Les employeurs recherchent des candidats qui peuvent:

  • adapter et clarifier des informations complexes pour des publics non experts
  • communiquer efficacement avec les interlocuteurs (partenaires, collègues, clients). 
  • former leurs collègues et transférer leurs connaissances, 
  • persuader les autres (vente et marketing)
  • rédiger un article de vulgarisation, des publications sur les réseaux sociaux ou des rapports plus techniques

N’oubliez pas vos travaux de recherche et les divers articles que vous avez publiés dans des revues scientifiques. Pendant vos études, vous avez très certainement rédigé des supports de communication, des lettres de recommandation, des plans de cours et des calendriers, des devoirs de cours, des conférences, des présentations. Peut-être avez-vous également partagé votre veille sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’expériences à mettre en avant ! 

2. Compétences en matière de présentation 

Les entreprises sont toujours à la recherche de personnes ayant des compétences en storytelling, des candidats capables de présenter des idées dans un format convaincant, dans des scénarios ou des études de cas.

En tant que chercheur, vous pratiquez quotidiennement les techniques de présentation et de facilitation en cours. Vous avez défendu des propositions de projets et votre mémoire, vous avez présidé des sessions, donné des conférences et présenté des documents à un public d’experts… Ne les oubliez pas. 

3. Compétences organisationnelles

Dans l’environnement compétitif du domaine de l’industrie, les employeurs recherchent des candidats capables de suivre différents projets tout en respectant les délais.

Les compétences organisationnelles sont également appelées compétences en gestion de projet. Pour rendre cette compétence encore plus commercialisable, envisagez d’apprendre à utiliser un logiciel de gestion de tâches (par exemple Trello, Asana) pour gérer vos propres projets.

Grâce à la prise de notes pour organiser vos recherches et vos idées, vous avez su développer une certaine efficacité, vous avez certainement jonglé avec plusieurs projets à la fois, peut-être enseigné plusieurs cours tout en menant des projets de recherche et en rédigeant votre thèse.

4. Compétences en matière de retour d’information et d’évaluation

À l’ère du numérique et des systèmes de notation en ligne, les entreprises souhaitent collecter et surveiller les commentaires de leurs clients afin d’apporter des changements positifs à leur organisation. Ils veulent des candidats qui savent comment résoudre les conflits lorsque la situation s’y prête. 

En effet, vous avez certainement exercé vos compétences en feedback et en évaluation à de nombreuses reprises au cours de votre doctorat, en apportant les modifications appropriées à votre travail. Montrez à l’employeur que vous êtes adaptable et que vous avez su évoluer tout au long de votre thèse (même si les relations avec votre directeur de thèse peuvent être compliquées). .

5. Aptitudes à la pensée critique

Les organisations recherchent des candidats qui font preuve d’une réflexion à 360 degrés, qui peuvent voir un problème sous différents angles.

Lors des entretiens, les employeurs évaluent votre capacité à penser de manière critique lorsqu’ils posent certaines questions comportementales. Par exemple, ils peuvent vous demander: «Quelle a été votre situation professionnelle la plus difficile?» ou « Parlez-moi d’un problème que vous avez résolu au travail. »

En tant que chercheur, vous savez résoudre des problèmes, comment analyser et interpréter les données. Vous êtes en mesure d’envisager des solutions alternatives à un problème et de suggérer les prochaines étapes.

L’employeur sera attentif à votre processus décisionnel. Expliquez pourquoi vous avez franchi chaque étape. Choisissez un exemple avec un résultat positif.

6. Compétences en leadership et mentorat

Aujourd’hui, les entreprises veulent embaucher des leaders et des mentors, des candidats qui font preuve d’empathie, de patience, de flexibilité et d’adaptabilité. Ils veulent des candidats qui savent créer et partager une vision ou un plan, capables d’inspirer une équipe.

Au cours de votre doctorat, vous avez très certainement fait preuve de leadership en conseillant des étudiants ou en aidant d’autres doctorants dans votre laboratoire.

Business plan scribbled on a notepad

7. Compétences en matière de gestion et de supervision

Les employeurs recherchent des candidats capables de s’autogérer. 

Si vous avez réussi à aller au bout de la rédaction de votre thèse, vous devez avoir l’habitude de gérer votre temps et un projet sur la durée. 

8. Créativité et capacités d’innovation

Les employeurs recherchent des candidats créatifs et innovants. Pensez aux façons dont vous avez enseigné de manière créative et ouverte d’esprit. Pendant votre doctorat, peut-être avez-vous proposé un nouveau processus pour résoudre des problèmes ou une approche alternative pour accomplir une tâche. Utilisez ces exemples dans vos documents de travail et vos entretiens. Montrez que vous n’avez pas peur d’essayer de nouvelles choses.

9. Capacité d’écoute et de réflexion

Les entreprises doivent être à l’écoute de leurs clients pour rester compétitives et performantes, ils veulent donc embaucher des candidats qui font preuve d’empathie.

Grâce à une grande capacité d’écoute et de réflexion au cours de votre parcours doctoral, vous avez su développer les compétences nécessaires pour aider à résoudre des situations problématiques.

10. Compétences d’apprentissage

Les entreprises souhaitent des candidats capables d’exercer en autonomie et de trouver des ressources pour aider à résoudre un problème pour l’équipe. 

Votre doctorat prouve que vous êtes un maître de l’apprentissage. Les employeurs recherchent des candidats désireux d’apprendre et intellectuellement curieux. Même si votre thèse est achevée, continuez d’assister à des conférences et lisez des articles en rapport avec votre domaine pour rester au fait des dernières tendances. 

Désormais il vous reste à traduire la théorie en pratique avec des exemples concrets, en situation, que vous pourrez donner à l’employeur. Montrez aussi que vous n’avez pas peur d’apprendre de nouvelles choses et à vous enrichir d’un nouvel univers.

À propos de Okay Doc

Face à l’intensification de la concurrence internationale pour les meilleurs talents et à la difficulté pour les entreprises d’identifier les chercheurs, Okay Doc est devenu le premier cabinet de conseil et de recherche dédié à la transformation des organisations à partir de l’expertise des chercheurs sensibilisés aux problématiques des entreprises dans différents domaines : des sciences humaines aux mathématiques en passant par l’informatique, les sciences de la vie, de la nature, de l’environnement ou de l’ingénierie.

Nos services : 

Notre expérience nous permet d’offrir un service clé en main : sourcer, sélectionner et coordonner les chercheurs dans différentes disciplines pour réaliser un état des lieux de vos problématiques et les résoudre en s’appuyant sur l’expérience et des méthodologies universitaires innovantes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.