France entière
07 49 31 11 21
contact@okaydoc.fr

Interview de Cyril Couffe : Responsable du département IA – Data Science

Interview de Cyril Couffe : Responsable du département IA – Data Science

Co-fondateur et responsable du département IA – Data Science de Okay Doc, Cyril Couffe est également Docteur en psychologie cognitive appliquée de l’Université de Lyon et neuropsychologue. Ses domaines d’expertise s’articulent autour de la capacité à se concentrer, à apprendre et des différentes innovations managériales/organisationnelles. Cette semaine, Cyril Couffe se livre à Okay Doc et nous en dit un peu plus sur son parcours, sur la création de Okay Doc, sur les Data Sciences et l’Intelligence Artificielle en général et nous parle d’un sujet d’actualité : le recrutement de Data Scientist.



Alors que le profil de Data Scientist est de plus en plus recherché par les entreprises, quelles sont les raisons d’un tel besoin des entreprises en experts du Big Data ? Quel est l’avenir de la Data Science ?

Les raisons de ce succès sont simples : la Data représente une information qui souvent n’a pas réellement de valeur si elle est seule et si elle est prise hors de tout contexte. Tout l’art de faire parler les Datas repose sur la faculté à mieux comprendre des phénomènes complexes tels que les décisions d’achats des consommateurs. Il existe en réalité trois niveaux de création de valeur souvent corrélés à la taille des investissements financiers : comment expliquer un comportement, le prédire, voire même le prescrire. Aujourd’hui, la recherche se concentre à pouvoir prédire notamment les événements rares dans un milieu en changement perpétuel, ce qui intéresse beaucoup les milieux de la sécurité, des assurances et de l’entretien industriel.

Qu’est-ce qui vous a motivé à créer Okay Doc ?

Je partage à 100% l’ambition profonde d’OkayDoc : les entreprises ont besoin de comprendre et d’agir dans un monde de plus en plus complexe avec l’émergence de nouveaux paradigmes et enjeux : besoin de personnalisation de biens de consommation, conscience écologique, respect de la vie privée dans un monde hyperconnecté… Les docteurs, de par leur expertise, leur approche basée sur des méthodes et techniques solides et éprouvées sont les analystes et experts les plus à même de répondre selon moi à ces enjeux par rapport aux sociétés de conseil souvent opportunistes.

Pourriez-vous nous en dire plus sur vos travaux ?

J’ai dédié mon travail de chercheur à la recherche des causes du mal-être et des souffrances cognitives au travail. En exploitant la data pour mieux expliquer et prédire le comportement humain en situation de stress professionnel intense, j’ai pu faire avancer notre compréhension de ce phénomène facilement ressenti mais complexe à mesurer. Par la collecte, le nettoyage de données, j’ai pu dériver un modèle général à même d’expliquer puis prédire un comportement complexe et difficile à capter. L’idée finale a été de prescrire de nouvelles façons de travailler ensemble et d’accompagner les entreprises et leurs collaborateurs par la suite, car les paramètres de cette situation restent bien souvent d’origine humaine.

Vous êtes Responsable du département IA – Data Science de Okay Doc, pourriez-vous nous donner les grands enjeux actuels et à venir de ce secteur ? Comment l’Intelligence Artificielle va-t-elle impacter le monde du travail ?

Les enjeux actuels sont multiples et touchent la plupart des grands domaines de la vie : Militaire, écologie, santé, juridique, qualité, transport, marketing, commerce et distributions, etc. Il y a fort à parier demain que des tâches au travail seront effectuées par des algorithmes plutôt que par des hommes, provoquant un changement de paradigme potentiellement marquant à l’échelle de l’histoire de l’humanité.

Pourquoi est-ce important de valoriser la recherche en France dans le domaine des Data Sciences ?

La situation actuelle en termes d’emploi est inédite par rapport à notre contexte morose sur le front de l’emploi : il y aura plus de besoins et de postes disponibles que notre système de formation peut générer. Pourtant la recherche dans ce domaine reste essentielle, car nous faisons face à des challenges importants dans ce secteur, il faut inventer des façons de travailler différemment avec les données : réduire notre dépendance au grand nombre de données pour créer des modèles efficaces, réduire le besoin en puissance de calcul pour rendre le potentiel plus accessible et mobile sur des appareils mobiles…. Beaucoup d’enjeux qui intéressent les entreprises car ils sont liés directement aux besoins en investissements, à la précision des modèles et à leur faculté d’adaptation aux différents besoins de leur marché, influençant leur marge et leur attractivité.

Quels conseils donneriez-vous à un jeune chercheur qui souhaite valoriser son expertise ?

La valorisation passe majoritairement par deux moyens : visibilité et vulgarisation. On reproche au chercheur de ne pas savoir se vendre, se faire connaître, et d’être inaudible sur ses travaux, voire incompréhensible. OkayDoc, en tant que plateforme de liaison reconnue, contribue à régler ces deux éléments tout en faisant grandir la valeur professionnelle et l’assurance de nos jeunes chercheurs.

A propos de Okay Doc

Face à l’intensification de la concurrence internationale pour les meilleurs talents et à la difficulté pour les entreprises d’identifier les chercheurs, Okay Doc est devenu le premier cabinet de conseil et de recherche dédié à la transformation des organisations à partir de l’expertise des chercheurs sensibilisés aux problématiques des entreprises dans différents domaines : des sciences humaines aux mathématiques en passant par l’informatique, les sciences de la vie, de la nature, de l’environnement ou de l’ingénierie. Notre expérience nous permet d’offrir un service clé en main : sourcer, sélectionner et coordonner les chercheurs dans différentes disciplines pour réaliser un état des lieux de vos problématiques et les résoudre en s’appuyant sur l’expérience et des méthodologies universitaires innovantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.