14% du temps de travail est gaspillé en communications inefficaces

14% du temps de travail est gaspillé en communications inefficaces

Happy New Year

Une enquête commanditée par Mitel démontre ainsi que l’impact financier sur la productivité des entreprises est estimé à plusieurs millions d’euros :

  • Les collaborateurs passent plus des deux-tiers de leur temps à être connectés et à collaborer
  • Pratiquement 14 % du temps de travail est gaspillé en communications inefficaces
  • Les plateformes et applications disparates rendent complexes l’utilisation du chat et de la messagerie instantanée

Cette enquête indépendante, menée par Webtorials en Amérique du Nord et en Europe, a analysé la manière dont les individus interagissent au sein et en dehors de l’entreprise. Les réponses des participants* ont révélé des préférences quant au choix des méthodes et outils de communication utilisés, ainsi que l’impact annuel de la perte de productivité, soit en moyenne 10 000 € par salarié. En France, l’enquête révèle que ce coût  serait estimé à 9100 € par an et par salarié.

« Cette étude met en lumière le coût exorbitant généré par une communication et une collaboration inadaptées, ainsi que la façon dont les entreprises de toutes tailles sont limitées artificiellement par des outils qui étaient paradoxalement censés améliorer leur productivité », souligne Bernard Etchenagucia, Directeur Général de Mitel France et Vice-Président des Ventes Europe du Sud de Mitel. « Cette tendance se vérifie également en France et laisse entrevoir les opportunités pour les entreprises en matière de performance et de productivité, si elles mettent en place une politique cohérente en matière de communication et de collaboration d’équipe en s’appuyant sur des solutions ouvertes et interopérables ».

Contre toute attente, la Génération Y montre des usages assez semblables à leurs ainés. En France, le téléphone ressort en effet en tête des moyens de communication les plus fréquemment utilisés par les moins de 30 ans (41%) et tous âges confondus (34%), soulignant au passage un usage encore davantage marqué de ce moyen de communication pour la population en deçà de 30 ans. Suivent ensuite les réunions en face à face – plébiscitées par 22% de la Génération Y et 30% des répondants en France – et l’e-mail qui obtient dans les deux cas 22% des votes. A noter que les réunions face à face se révèlent être dans le même temps considérées comme le moyen le moins efficace de communiquer et de collaborer avec un temps perdu estimé de l’ordre de 26%.

*Webtorials Workplace Productivity and Communications Technology Report: Résultats et analyse basés sur les réponses de 900 entreprises en Amérique du Nord et en Europe. La répartition démographique complète est disponible dans le rapport.

Vous souhaitez rester au courant de l’actualité scientifique et technologique ? Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire Back To Science. 


À propos de Okay Doc

Startup innovante, Okay Doc fait correspondre l’expertise des chercheurs (doctorants ou Phd) aux besoins opérationnels des organisations quelles que soient leur taille :
  • Okay Doc Phd Career : Jeune Docteur ou scientifique expérimenté ? Okay Doc dispose d’un service clé en main pour votre recrutement au niveau Bac +8 grâce à notre équipe de chasseurs de talents. Nous travaillons au succès et sans exclusivité.
  • Okay Doc Institute : Conférences, missions de conseil, note de recherche, formations… nous donnons accès à des chercheurs dans différentes disciplines pour réaliser un état des lieux de vos problématiques et les résoudre rapidement.
Notre expérience nous permet d’offrir un service clé en main : sourcer, sélectionner et coordonner les chercheurs dans différentes disciplines pour réaliser un état des lieux de vos problématiques et les résoudre en s’appuyant sur l’expérience et des méthodologies universitaires innovantes.


Inscrivez-vous à notre newsletter

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.