Sur toute la France
contact@okaydoc.fr

14% du temps de travail est gaspillé en communications inefficaces

14% du temps de travail est gaspillé en communications inefficaces

Une enquête commanditée par Mitel démontre ainsi que l’impact financier sur la productivité des entreprises est estimé à plusieurs millions d’euros :

  • Les collaborateurs passent plus des deux-tiers de leur temps à être connectés et à collaborer
  • Pratiquement 14 % du temps de travail est gaspillé en communications inefficaces
  • Les plateformes et applications disparates rendent complexes l’utilisation du chat et de la messagerie instantanée

Cette enquête indépendante, menée par Webtorials en Amérique du Nord et en Europe, a analysé la manière dont les individus interagissent au sein et en dehors de l’entreprise. Les réponses des participants* ont révélé des préférences quant au choix des méthodes et outils de communication utilisés, ainsi que l’impact annuel de la perte de productivité, soit en moyenne 10 000 € par salarié. En France, l’enquête révèle que ce coût  serait estimé à 9100 € par an et par salarié.

« Cette étude met en lumière le coût exorbitant généré par une communication et une collaboration inadaptées, ainsi que la façon dont les entreprises de toutes tailles sont limitées artificiellement par des outils qui étaient paradoxalement censés améliorer leur productivité », souligne Bernard Etchenagucia, Directeur Général de Mitel France et Vice-Président des Ventes Europe du Sud de Mitel. « Cette tendance se vérifie également en France et laisse entrevoir les opportunités pour les entreprises en matière de performance et de productivité, si elles mettent en place une politique cohérente en matière de communication et de collaboration d’équipe en s’appuyant sur des solutions ouvertes et interopérables ».

Contre toute attente, la Génération Y montre des usages assez semblables à leurs ainés. En France, le téléphone ressort en effet en tête des moyens de communication les plus fréquemment utilisés par les moins de 30 ans (41%) et tous âges confondus (34%), soulignant au passage un usage encore davantage marqué de ce moyen de communication pour la population en deçà de 30 ans. Suivent ensuite les réunions en face à face – plébiscitées par 22% de la Génération Y et 30% des répondants en France – et l’e-mail qui obtient dans les deux cas 22% des votes. A noter que les réunions face à face se révèlent être dans le même temps considérées comme le moyen le moins efficace de communiquer et de collaborer avec un temps perdu estimé de l’ordre de 26%.

*Webtorials Workplace Productivity and Communications Technology Report: Résultats et analyse basés sur les réponses de 900 entreprises en Amérique du Nord et en Europe. La répartition démographique complète est disponible dans le rapport.

La solution apportée par Okay Doc est de simplifier l’accès à la recherche de haut niveau en créant la 1ère plateforme de chercheurs permettant de répondre aux nouveaux enjeux numériques des entreprises sous la forme de courtes missions.

Face aux enjeux posés par une transition numérique sous contrainte économiques, environnementales et sociales, il s’agit de libérer le potentiel colossal de la recherche française en rendant les chercheurs visibles et accessibles auprès des entreprises de toutes tailles.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.